Flore Raisons Nouvelles

Fondation Clément, Le François, Martinique • 97240

Archi-L-Florence-le-Gall-Projet-Floraison-Nouvelles

Exposition Flore Raisons Nouvelles à la Fondation Clément avec Florence Le Gall • Archi L - François, Martinique • Sous le commissariat d'Ernest Breleur 2010 - Groupe Bernard Hayot

Archi-L-Florence-le-Gall-Projet-Floraison-Nouvelles

Exposition Flore Raisons Nouvelles à la Fondation Clément avec Florence Le Gall • Archi L - François, Martinique • Sous le commissariat d'Ernest Breleur 2010 - Groupe Bernard Hayot

Archi-L-Florence-le-Gall-Projet-Floraison-Nouvelles-05.jpg

Exposition Flore Raisons Nouvelles à la Fondation Clément avec Florence Le Gall • Archi L - François, Martinique • Sous le commissariat d'Ernest Breleur 2010 - Groupe Bernard Hayot

Archi-L-Florence-le-Gall-Projet-Floraison-Nouvelles

Exposition Flore Raisons Nouvelles à la Fondation Clément avec Florence Le Gall • Archi L - François, Martinique • Sous le commissariat d'Ernest Breleur 2010 - Groupe Bernard Hayot

Archi-L-Florence-le-Gall-Projet-Floraison-Nouvelles

Exposition Flore Raisons Nouvelles à la Fondation Clément avec Florence Le Gall • Archi L - François, Martinique • Sous le commissariat d'Ernest Breleur 2010 - Groupe Bernard Hayot

Archi-L-Florence-le-Gall-Projet-Floraison-Nouvelles

Exposition Flore Raisons Nouvelles à la Fondation Clément avec Florence Le Gall • Archi L - François, Martinique • Sous le commissariat d'Ernest Breleur 2010 - Groupe Bernard Hayot

2010 - livrée

L’exposition est l’ocasion
de réunir 8 jeunes artistes contemporains martiniquais : Philippe-Louis Alexandre, Philippe Selah Beaunol,
Jean-Philippe Breleur,
Olivia Breleur,
Fabienne Lung-Fou,
Shirley Rufin, Sephora Joannes, Henry Tauliaut sous
le commissariat
d’Ernest Breleur.
Elle se déroule à la Fondation Clément pendant 1 mois sur une surface totale d’environ 450m² , dans la Cuverie,
la Case à Lucie & la Distillerie.

Scénographie

Elle se développe autour d’un niveau documentaire et un niveau esthétique.

La diversité des œuvres présentées et le nombre d’artistes présents encore méconnus du grand public obligent à une organisation spatiale rythmée et clair afin de dissocier 8 espaces.   

Le niveau documentaire : Chaque espace est annoncé par un kakémono de couleur propre à chaque artiste. On y retrouve son nom et prénom ainsi qu’une courte biographie le présentant. Ce Kakémono est associé à une cimaise blanche sur laquelle est inscrit un texte présentant le travail de l’artiste elle même associée à une oeuvre. 

 

Esthétique

L’accrochage se développe sur deux rubans de couleur rouge et noir.

Dans la Cuverie, l’espace sous charpente de grande hauteur permet d’accueillir les œuvres monumentales d’Olivia Breleur et de Fabienne Lung Fu. Dans l’espace plus bas sous plafond les œuvres de Philippe Selah Beaunol prennent place dans des niches  et sur des socles qui semblent tout droit sorties de ce ruban noir qui se prolonge et s’accidente avec la boîte d’Henry Tauliaut. Dans la petite salle vidéo Jean Philippe Breleur. 

 

Face à la Cuverie, la Case à Lucie.

Sur sa terrasse l’œuvre de Sepahora Joannes liaisonne les deux salles et crée un appel. La salle est plus petite et plus intimiste. Les œuvres plus contemplatives de Philippe-Louis Alexandre et Shirley Rufin prennent place, des bancs placés devant celles-ci permettent de s’y attarder

 

 

  

Coût de l’étude :

Maître d’ouvrage : 

Maîtrise d’oeuvre : 

 

 

 

 

Surface : 

N/A-

Groupe Bernard Hayot

L'Atelier, Florence Le Gall, architecte/scénographe

Stéphanie Daniel, éclairagiste

Thomas Bernard, graphiste

Ernest Breleur, commissaire d'exposition

450 m²

Ebony Patterson
Ebony Patterson
Ebony Patterson
Pavillon Joseph Ho-Ten-You
Pavillon Joseph Ho-Ten-You
Pavillon Joseph Ho-Ten-You

© 2014-2015 Archi'L • Tous droits réservés | Plan du SiteCrédits & Mention Légales